fbpx

7ème convention du RDP : Les adversaires contestent la réélection du Président

Le président national sortant Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP), Mahamat Allahou Taher, a été reconduit à la tête dudit parti ce 29 décembre  à l’issue de la 7e Convention ordinaire. Juste après sa reconduction à « l’unanimité et par acclamation », trois membres du comité exécutif et directeur contestent en raison de nombreuses, disent-ils des irrégularités.

L’annonce a été faite à travers un point de presse qui a eu lieu ce 30 décembre. Les trois candidats officiellement déclarés au poste du président du RDP (Rassemblement pour la démocratie et le progrès), à savoir Mahamat Moctar Ali, Abderamane Adoum Hassane et Mahamat Hassan Mahamat, ont montré leur désolation par rapport au passage qu’ils qualifient « forcé » et qui a permis au président national sortant de se faire reconduire.

Ils s’indignent également contre les propos du président du présidium qui a qualifié leurs candidatures « de sans objet ».

« Apurer par la procédure judiciaire engagée demandant la suspension des activités de la convention afin que les autorités compétentes puissent statuer sur les procédures, le fameux présidium s’est engagé à travers leurs avocats devant le président du tribunal de faire les élections conformément au programme », a déclaré l’un de membre du comité comité directeur du RDP.

D’après leurs expositions, cette méthode électorale n’honore pas le parti et moins encore l’exercice de la démocratie au niveau électoral.

« Nous vous prenons à témoin que au nom de toutes les militantes et militants épris de démocratie, que nous allons continuer notre lutte pour pouvoir imposer une vraie démocratie au sein du RPD qui nous est cher à tous », conclut t- ils.

Moussa Tahir Mahamat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.