fbpx

Énergie : NDjaména renoue avec les coupures d’électricité

La coupure d’électricité reprend son envol dans la capitale tchadienne ces derniers temps.
Une situation qui impacte négativement les activités économiques et les foyers pendant cette période.
La société nationale d’Electricité, SNE avait pourtant rassuré sur la disponibilité des moyens suffisants pour alimenter la capitale.

Parmi ces moyens, l’ont note l’acheminement d’un grand groupe électrogène, de même de leur côté aucune explication n’est donnée, l’ont déduit que l’appareil générateur d’électricité ne pas mis en opération.

Certains consommateurs se sont interrogés sur l’insuffisance de la couverture en électricité, accentuée par des coupures intempestives au point où les petits écrans téléviseurs, ventilateurs et autres appareils de petite capacité n’arrivent à tourner suite à la baisse des tension électrique dit-ont.

La situation perdure, aucune clarification sur la question, celle-ci accentuée par des missions de contrôle menées par les agents de la société nationale d’Electricité (SNE) pour vérifier et débrancher les installations électriques frauduleuses, ce qui est bien normal pour toute entreprise qui veut tourner mais la logique voudrait que l’ont fournisse bien et en qualité suffisante avant d’être payé.

Pour l’instant, la société nationale d’Electricité est l’unique fournisseur, donc sans concurrence, elle doit alimenter plus de 1 million d’habitants de la capitale et la charge de l’administration publique.

Les responsables de la société nationale d’Electricité SNE pourront-ils faire fasse et contenir la déception de la clientèle qui devient de plus en plus exigeante, d’autant plus que le conseil militaire de transition prône la bonne gestion des ressources et la stabilisation de la situation sociale et économique du pays.

TOUMAÏ WEB MÉDIAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.