fbpx

NDjaména : Un mois pour mettre fin aux latrines sur les voies publiques

À travers un communiqué officiel, le Maire de la Ville de N’Djaména, Ali Haroune, constate avec amertume la construction des latrines sur les accotements des voies publiques par certains individus.

Ces latrines, dégageant le plus souvent des odeurs nauséabondes, peuvent être des sources des maladies pour ceux qui vivent aux alentours, alerte le Maire.

A cet effet, il invite les ménages visés par ce constat de revoir, le plus vite que possible, la position de leurs latrines. Un délai d’un mois leur est accordé pour s’exécuter.

Passé ce délai, une équipe des agents municipaux procédera, lors des descentes inopinées, à la démolition des latrines se trouvant sur les voies publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *