fbpx

Diplomatie : Le Tchad et le Congo renforcent leur lien de coopération

Les relations bilatérales entre le Tchad et le Congo, la politique, l’économie, la sécurité, les questions africaines et internationales d’intérêt commun et la pandémie de covid-19, ont été les sujets phares qui ont dominé la rencontre entre le Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO et le Président Denis Sassou Nguesso à Brazzaville.

Les deux hommes d’Etat se sont d’abord entretenus en tête-à-tête avant d’élargir l’entretien aux membres de leur délégation respective. Ces échanges ont permis au président congolais, par ailleurs, Président en exercice de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique Centrale et du Comité de Haut niveau et du Groupe de Contact de l’Union Africaine sur la Libye, de renforcer sa compréhension de la transition au Tchad et des menaces sécuritaires qui planent toujours sur ce pays à cause de la situation confuse dans le sud Libyen.

La transition au pays de Toumaï a connu des avancées remarquables, s’est félicité le Président Denis Sassou N’Guesso qui a réitéré le total soutien de son pays et celui de la CEEAC aux autorités tchadiennes. Il a invité les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Tchad à accompagner ce processus.

Mais les deux Chefs d’Etat ont exprimé leurs vives préoccupations quant aux conséquences sécuritaires que pourrait engendrer l’injonction du Conseil de Sécurité de l’ONU sur le départ de tous les mercenaires du territoire libyen, plaidant pour que ce départ des mercenaires soit encadré et assorti de garanties sécuritaires pour les pays limitrophes de la Libye dont le Tchad.

Sur le plan bilatéral, les deux Chef d’Etat se sont accordés à développer et à renforcer tous les domaines de coopération entre leurs deux pays.

L’économie, la sécurité dans l’espace CEEAC et en Afrique ainsi que la question de l’environnement et de la la pandémie de covid-19, ne sont pas du reste. Les Présidents Denis SASSOU N’GUESSO et MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO qui partagent les mêmes visions sur ces questions, ont rappelé que le monde est une communauté de destin d’où la nécessité pour tous les dirigeants de se concerter sur la meilleure voie à suivre pour faire face aux questions économiques, sanitaires, sécuritaires et environnementales auxquelles le monde se trouve être confronté.

Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *