fbpx

Ouaddaï : Le projet d’appui à la société civile forme les acteurs locaux

Le projet d’appui à la société civile (PASOC) en partenariat avec l´union européenne 11e Fed a organisé du 13 au 20 septembre 2021 à Abéché une session de formation marquant le démarrage effectif de la mise en œuvre du plan de renforcement des capacités des organisations de la société civile.

Durant 8 jours des travaux une dizaine des participants, tous membres de la société civile venus de trois provinces du Nord Est du pays notamment : le sila , le waddi-fira et le Ouaddaï ont pris part à cette formation.
Le représentant du projet PASOC Mohammed Seby Lougoum par ailleurs animateur en charge du suivi du plan de renforcement des capacités s’est réjouit du bon déroulement des travaux qui permettront aux organisateurs de jouer pleinement leur rôle d’acteurs indépendants du développement.
Pour sa part, le 3e adjoint au Maire de la ville d ´Abéché DAOUD DOUNGOUS TAGUILO a salué la tenue de ces assises dans la ville d ´Abéché.

Cependant, il a rassuré les facilitateurs de la disponibilité de la Mairie pour les accompagner.

Les participants par la voix de Abbas khassim Ali représentant les jeunes du Ouaddaï ont formulé des recommandations à l´endroit du gouvernement et au projet d’appui à la société civile. Ils demandent entre autre; Au gouvernement de soutenir et d’impliquer davantage les organisations de la société civile dans les instances de prise de décisions provinciales, nationales et internationales. Au pasoc de multiplier ce genre d’activités.

Dans son discours circonstanciel le secrétaire général de la province du Ouaddaï ABAKAR Hissein Didigui a relevé que le gouvernement du Tchad accompagne la société civile afin qu’elle soit dynamique, professionnelle, responsable et compétente sur ses appuis dans le cadre de sa mission de contre pouvoir institutionnel et du contrôle de l´action publique dans le respect des textes en vigueur .

Il a enfin exhorté les participants de 3 provinces de vulgariser les acquis de ses assises auprès de leurs bases.

A noter que le projet PASOC est conçu et mis en œuvre comme un véritable levier de renforcement de capacités des OSC afin de les aider à jouer pleinement et efficacement leurs rôles d’acteurs indépendants du développement.

Ibrahim Hassan Mouhadjir/Twm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *