fbpx

Tchad : Les diplômés sans emploi menacent de reprendre les rues

La plateforme des diplômés en instance d’intégration compte reprendre les manifestions si les autorités de la transition priorisent une catégorie des diplômés en défaveur des autres.

C’est à travers un communiqué de presse que, l’annonce a été faite par Adissou Dibam, l’un des coordinateurs de la plateforme des diplômés en instance d’intégration à la fonction publique, Dès l’entame de sa communication, il a remercié tous les diplômés d’avoir pris part au recensement physique qui a permis d’enrôler  plus de 80 000 personnes avec des différents profits qui seront valorisés sur le marché de l’emploi.

Par ailleurs la plateforme s’indigne contre la déclaration du premier ministre à l’endroit des diplômés. Pour eux, ce même gouvernement  de transition a déclaré d’intégrer les lauréats en médecine tout en oubliant ceux qui revendiquent depuis fort longtemps.

« Cette situation nous laisse comprendre le CMT n’a pas la volonté de résoudre nos problèmes mais de nous faire subir de plus en plus l’injustice et cela s’explique par le chantier du pavage qui a un cout de 23 milliards et qui aurait permis de créer plusieurs emplois », a-t-il déclaré.

De ce fait, la plateforme des diplômés en instance d’intégration compte reprendre les manifestions si les autorités de la transition priorisent une catégorie des diplômés en défaveur des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *