fbpx

N’Djaména : 12ème édition du concours «Génies en Herbe OHADA» démarrée

Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Chargé des Droits Humains, Mahamat Ahmat Alhabo, a lancé officiellement ce lundi 13 septembre 2021, la 12ème édition du Concours International Génies en Herbe OHADA, au palais du 15 janvier de N’Djaména.

Le Concours « Génies en Herbe OHADA » a pour objectifs entre autres, de créer un réseau de juristes africains en droit des affaires, assurer le contact entre les facultés de Droit en Afrique, renforcer les aptitudes des jeunes juristes et futurs cadres des États africains, à travers les questions pertinentes débattues au cours de la compétition.

Il entend favoriser I’insertion professionnelle en offrant des opportunités de formations spécialisées, de stages et d’embauches et vulgariser la documentation relative au Droit OHADA.

La 12ème édition du concours qui se déroule à N’Djaména, met aux prises 17 pays de l’espace OHADA. Chaque pays est représenté par une seule équipe dont les membres sont désignés après une sélection nationale.

La compétition comporte deux grandes épreuves: le Questionnaire et la Plaidoirie.

Lançant le concours, le Ministre de la Justice, Mahamat Ahmat Alhabo, a souhaité en premier lieu la bienvenue à toutes les délégations qui ont tenu à honorer de leur présence à N’Djaména.

Mahamat Ahmat Alhabo, Ministre de la Justice

Il a ensuite indiqué que l’ouverture de la 12ème édition du concours Génies en Herbe OHADA permettra de désigner l’équipe des meilleurs plaideurs et médiateurs des pays qui participent à cette initiative.

Mahamat Ahmat Alhabo, a rendu un hommage à la jeunesse ivoirienne qui a signé l’acte de naissance de ce concours et a souhaité bonne chance à toutes les équipes en compétition.

Le project manager du concours, Djimbaye Narcisse, a pour sa part exprimé sa profonde gratitude et ses félicitations à tous les pays qui ont pu faire le déplacement de N’Djaména et accepter de venir dans un pays en pleine transition politique et sujet à des commentaires parfois assez caricaturaux.

Djimbaye Narcisse, project manager du concours

Aussi, il a salué le travail accompli par le Comité International qui a permis de donner au concours le rayonnement dont toute la jeunesse africaine est fière de s’associer.

Faut-il le rappeler, la 12ème édition du concours qui se tient à N’Djaména, durera 6 jours, du 13 au 18 septembre 2021 et sera marqué par un colloque international et  concours de médiation sur le thème : « la responsabilité sociétale des entreprises et la médiation, regards croisés.»

TWM – ADAM RAMADANE IBRAHIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *