fbpx

Tchad : Thomas Dietrich s’acharne contre Mahamat Ismaël Chaïbo

Depuis quelques jours, les internautes tchadiens assistent à une polémique si non, une guerre médiatique entre deux camps, suite à une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, montrant le journaliste d’investigation Française, Thomas Dietrich harceler Mahamat Ismaël Chaïbo, l’ex Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité du Tchad(ANS).

Dans cette vidéo à peine visible mais d’une bonne qualité sonore, l’on apercevait Thomas Dietrich
s’acharner contre Mahamat Ismaël Chaïbo par rapport à son implication dans dans une affaire d’assassinat du professeur Ibn Oumar Mahamat Saleh et celui-ci a nié les faits qui lui sont reprochés et a par la suite déclaré être disponible pour répondre aux questions de la justice française en cas de sollicitation.

L’ex Directeur de l’ANS portait plainte contre Thomas Dietrich pour forçage et menace à mort. Le journaliste d’investigation a donc été auditionné ce 9 septembre 2021 par le tribunal de Puteaux en Banlieues parisienne avant d’être relâché.

Cette situation a suscité la réaction de plusieurs hommes des média français et quelques politiciens qui estiment que c’est une menace contre la liberté de presse et d’expression.

De ce qui précède, il convient de rappeler que le métier du journalisme est régit par des normes d’éthique et de déontologie auxquelles le journaliste est soumis au respect strict.
Même si le leader d’opinion est d’accord qu’il s’agit d’une enquête et dans ce cas précis, la réalité emporte parfois sur le principe, mais ce que Thomas Dietrich a oublié est qu’en journalisme, une enquête se fait dans la plus grande discrétion.

L’Agence Nationale de Sécurité (ANS), Faut-il le rappeler est comme toute autre institution reconnue par les textes de la République. Elle est d’ailleurs l’une des recommandations de la Conférence Nationale Souveraine, elle a existé avant MAHAMAT ISMAIL CHAIBO et existera comme tous les autres services de contre-espionnage à l’image du FBI et bien d’autres.

En s’acharnant contre Mahamat Ismaël Chaïbo, Thomas Dietrich, ne cherche-t-il pas à tenir l’image du Tchad à travers celui-ci ?

D’après nos sources d’informations, Thomas Dietrich a été déclaré personna non grata par les autorités tchadiennes puis expulsé du Tchad il y’a quelques années. Cette même source indique Thomas Dietrich est né le 25 juin 1990 à Altkirch(Vielle église Allemand), une localité située entre Mulhouse(France) et l’Allemagne.

Sous prétexte d’aider les africains, cet homme fait des enquêtes auprès des églises protestantes en Europe afin de recueillir des fonds pour accomplir les missions qu’il s’est assigné.

Après plusieurs actions infructueuses, Thomas s’est trouvé coincer. Ne pouvant pas justifier les fonds qu’il a reçu de l’Eglise, Dietrich s’est rabattu sur les autorités tchadiennes en fustigeant leur gestion.

A voir toute cette histoire, Thomas Dietrich est-il un exemple de vérité et de justice ?

Quelle que soit la couleur qu’on pourrait donner à la vérité, elle finira par tomber un jour.

Ahmat Adoum Mousssa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *