fbpx

Ennedi-Est : le PCMT appelle au respect de l’autorité de l’Etat

Le Président du Conseil Militaire de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, a mis à profit son séjour privé à Am-Djarass pour s’entretenir avec les autorités civiles et militaires ainsi que les leaders religieux. Au menu de cette rencontre, le devenir du Tchad qui passe par l’engagement de tous et le respect de l’autorité de l’Etat.

Le Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a aménagé l’agenda de son séjour privée à Am-Dajrass pour s’entretenir avec les autorités administratives et religieuses de la province de l’Ennedi-Est. Par la voix du Gouverneur de la province, M. SIDICK TIMAN DEBY, elles ont exprimé leurs gratitudes au Président de la République pour l’insigne honneur de les avoir reçues . A l’unisson, elles se sont inclinées devant la mémoire de feu Maréchal du Tchad avant de féliciter le Président du Conseil Militaire de Transition et ses compagnons pour leur décision patriotique en date du 20 avril suite à la vacance du pouvoir occasionnée par la disparition du Maréchal du Tchad.

Répondant au Gouverneur, le Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITITNO, à fait un bref rappel des circonstances difficiles que le pays a traversée en avril dernier. Pour lui, la mort héroïque du Maréchal du Tchad et la courageuse décision pour la mise sur pied du Conseil Militaire de Transition afin de préserver la paix et l’unité du pays ont une valeur patriotique sans égale et doivent transcender les âges. A cet égard, le Président de la République appelle chaque citoyen à jouer sa partition en cas de menace sur la paix et l’unité du pays.

Au sujet du devenir de la nation et sa prospérité, le Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO ne voit d’autres alternatives que l’amour de la patrie, le respect de l’autorité de l’Etat et le travail bien fait. Aussi, a-t-il instruit les autorités provinciales, à tous les niveaux, de mettre un point d’orgue sur le respect de l’autorité de l’Etat et le travail bien fait. Le gouvernement, a-t-il dit, poursuivra tous les chantiers de développement en cours et appuiera l’administration déconcentrée dans la limite de ses possibilités pour le bien-être des citoyens. Cette adresse du Chef de l’Etat aux autorités provinciales de l’Ennedi-Est vaut invite pour les autorités des 23 provinces que compte le pays. Car a-t-il conclu, le moment viendra pour des échanges formelles avec les autorités de toutes les provinces.

Source : Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *