fbpx

Passation à l’ONAMA : Le Directeur sortant présente un bilan qu’il juge positif

Passation des charges à la tête de l’ONAMA

La Directrice générale adjointe du ministère de la Communication, Sanda Ildjima Mallot, a installé cet après-midi, mardi 17 août 2021 dans leurs nouvelles fonctions, les nouveaux Directeurs généraux de l’Office national des médias audiovisuels (ONAMA). Il s’agit de Doubaye Kléoutouin et Mariam Achène nommés par Décret n⁰308/PCMT/PMT/MC/2021 en remplacement de Mahamat Borgho Hassan et Halimé Assadia Ali.

La couverture du 2ème Forum national inclusif, le retour de la grue couronnée, la prise en main et l’inauguration du nouveau siège, la finalisation de la Charte graphique, le renforcement du personnel avec le recrutement de plus de deux cents (200) agents à titre exceptionnel à la Fonction publique en 2020… entre autres ont constitué le discours bilan de l’équipe sortante présenté par Mahamat Hassan Borgho.

Pour le Directeur général entrant de l’ONAMA, Doubaye Kléoutouin, l’heure n’est plus au discours mais plutôt à l’acte. « La radio et la télévision se nourrissent des aptitudes des personnes. De par leur caractère spécifique, péremptoire et immédiat, leur fonctionnement ne tolère ni les erreurs, ni les négligences, moins encore le travail approximatif », a-t-il affirmé. Il a par ailleurs ajouté que l’efficience, l’efficacité, la disponibilité, la volonté, l’ardeur la loyauté, l’endurance, la rigueur, l’intégrité, le mérite et la compétence sont nécessaires à leur gestion et les rendent valables.

Il appelle l’ensemble du personnel de l’ONAMA au respect de la hiérarchie, à l’arrêt de la recherche effrénée du gain facile et de la satisfaction personnelle qui font le lit de la médiocrité dans les services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *