fbpx

Cameroun: L’étudiante libérée après l’intervention de L’Ambassade

Une étudiante qui affirme avoir été menottée par la police d’un poste de contrôle sur la route Cameroun Tchad est libre de ses mouvements après l’implication de la diplomatie tchadienne.

L’étudiante arrêtée à Touboro, à Ngaounderé au Cameroun reprochait à la police d’avoir procédé à son arrestation après avoir refusé de verser une somme de 100 000 franc pour manque d’un carnet vaccin.

Une pensée sur “Cameroun: L’étudiante libérée après l’intervention de L’Ambassade

  • août 11, 2021 à 8:01
    Permalink

    Je suis tchadien, j’ai été également victime, dans un poste de contrôle à la sortie de Garoua vers Ngaoundéré, les policiers m’ont menacé de descendre mes valise du véhicule par rapport au carnet de vaccin de covid 19. Alors que les comerounais oublient que c’est du Cameroun qu’on a contaminé le Tchad. Avec tout ça nous avons une amende de 20000 f sans reçu. Une arnaque qui ne dit pas son nom. Toutefois ce que j’ai constaté les polices comerounais ont une haine contre les tchadiens. J’ai conpros les soldats tchadiens sont morts pour rien aucune bonne voisinage. Tout ce qui ont ce commentaire doivent prendre toutes les dispositions pour faire face à ce renégat.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *