fbpx

Tchad : Bechir Hassan publie « le récit des hauts faits d’armes d’un héros national»

Bechir Hassan Oumar est né le 11 août 1987 à Ndjamena au Tchad, il est un activiste panafricain. Connu pour avoir été le président de Rassemblement des Jeunes Africains (RJA), une organisation panafricaine. Il est originaire du Kanem et appartient à la famille Hassan Oumar, une grande famille dans la communauté kanembou. Il est le onzième fils de la famille parmi les trente quatre enfants du défunt Al Hadj Hassan Oumar. Il est aussi le commissaire adjoint à la communication et à l’organisation des Masses du parti ARD.

Plusieurs facteurs ont poussé le jeune auteur à écrire sur les actions accomplies par le défunt Maréchal IDRISS Déby Itno.

Leadership et pouvoir:
Fin stratège, Grand Homme d’Etat, défenseur du panafricanisme, patriote dévoué, père de la nation tchadienne… le Maréchal du Tchad, Idriss DEBY ITNO, Président de la République, a inscrit, en lettres d’or, son nom, ses hauts faits et surtout son pays sur l’échiquier international et a , à jamais, scellé son histoire à celle du Tchad.

Toutes les batailles qu’il a menée pendant sa vie ont toujours eu pour finalité la défense de l’intégrité territoriale de la patrie, la lutte pour la liberté, la sécurité et la justice et la préservation de la stabilité et de la paix au Tchad, au Sahel et en Afrique. Cette œuvre contient la vie du Président Maréchal ; elle est ce qu’on pourrait appeler « le récit des hauts faits d’armes d’un héros national ». Écrit l’auteur.

Vie et combat du soldat

Manifestant les qualités d’un ingénieux biographe, retrace la vie privée du Président DEBY, ses combats héroïques des années 80, les différentes batailles qu’il a menées après sa rupture avec Hissène Habré en 1989. Il relate dans les moindres détails sa prise de pouvoir en 1990, ses affrontements avec les différents mouvements rebelles et ses interventions militaires victorieuses à l’étranger.

La bataille contre le terrorisme

L’auteur ne perd pas de vue sa lutte acharnée contre le terrorisme, sa glorieuse élévation à la dignité de Maréchal du Tchad et sa mort tragique le 20 avril 2021, armes à la main en défendant l’intégrité territoriale. L’ouvrage s’inscrit dans la pensée de Malraux selon laquelle « le tombeau des héros est le cœur des vivants ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *