fbpx

N’Djaména : Tension, bourde et rejet, tout savoir sur la commune du 10ème

Tchad : Tension entre le conseil municipal du 10e Arrondissement et le nouveau bureau exécutif

Les conseillers municipaux du 10eme Arrondissement de NDjaména ont fait une déclaration ce jeudi 5 août au sein de ladite commune. Ils sont au total 24 conseillers sur 27 à rejeter dans cette déclaration, le nouveau bureau exécutif de leur commune.

En effet, en date du 14 juillet 2021, la commune du 10e Arrondissement a reçu un nouveau bureau avec à sa tête le Maire Mahamat Al-habib Hassan en remplacement de Mahamat Tom Nouéré.

15 jours après la prise de fonction du nouveau Maire, c’est-à-dire le 30 juillet, le Délégué Général du gouvernement auprès de la commune de NDjaména a décidé de reconduire le maire sortant à son poste qui devrait normalement prendre service ce jeudi.

C’est ainsi que réunis en session extraordinaire ce jeudi 5 août, le conseil municipal du 10e Arrondissement a tenu à faire le point de la situation et expliquer les raisons évoquées par le Délégué Général pour reconduire l’ancien maire à son poste.

Le responsable du conseil municipal, Zakaria Youssouf Hassan a, dans son adresse, rejeté le nouveau bureau qu’il qualifie d’illégitime, parce que pour lui ce problème n’est ni d’ordre administratif ni d’ordre politique: <> a-t-il indiqué.

Zakaria Youssouf de poursuivre en dénonçant catégoriquement selon lui, le comportement néfaste des responsables inconscients pour le bien-être de la population.

Pour lui, ces responsables veulent entraîner la population à des antécédents incontrôlés et insensés.

Il demande enfin aux plus hautes autorités de la transition de s’impliquer dans cette affaire, car dit-il, un groupe de personnes veulent maintenir l’exécutif pour leurs intérêts égoïstes au détriment de la population du 10e Arrondissement.

TWM- ADOUM CASIMIR ADJBANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *