fbpx

Centrafrique : L’ONU prolonge d’un an l’embargo sur les armes

Le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé d’un an l’embargo sur les armes à destination de la République centrafricaine.

Le vote a eu lieu jeudi à New York et parmi les 15 membres du Conseil, 14 voix étaient en faveur, la Chine a fait abstention. L’ambassadeur de France auprès de l’ONU, Nicolas de Rivière, a déclaré que cette décision était importante car la situation en Centrafricaine « se détériore« 

Dai Bing, le représentant Chinois auprès des Nations unies, a déclaré que l’embargo est devenu un obstacle aux efforts du gouvernement de la RCA qui vise à promouvoir la paix et la réconciliation dans le pays.

Parmi les neuf dérogations du texte, le Conseil inclut pour la première fois des livraisons de mortiers et de munitions. Un assouplissement salué par la Russie et le Kenya

Le représentant russe auprès de l’ONU, Vasily Nebenzya, a noté les efforts de l’ONU qui semble vouloir « alléger le poids des sanctions« .

Le Conseil de sécurité a imposé l’embargo sur les armes contre la République centrafricain en décembre 2013, lorsque les rebelles Sélaka, avait évincé le président de l’époque, François Bozize.

Depuis 2014, le pays est toujours sous la protection des Casques bleus.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *