fbpx

Tchad : Vers la mise en place de l’Observatoire de la promotion de l’Equité genre

La Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance, Amina Priscille Longoh a ouvert ce 28 juillet 2021, au Radisson Blu hôtel de N’Djaména, l’atelier de validation des textes statuaires de l’Observatoire de la promotion de l’équité du genre.

Cet atelier vise à analyser les textes statuaires pour la création de l’Observatoire qui aura pour
mission le monitoring et l’évaluation des progrès en matière de promotion du genre et des droits des femmes et aussi, créer les conditions nécessaires pour l’épanouissement de la femme.

La Directrice Générale du ministère de la Femme, Dangar Martine Allahissem Yankal a rappelé que le Tchad a connu les dernières décennies d’importantes réformes structurelles, sur le plan législatif et institutionnel qui ont porté sur la promotion des droits des femmes et de la lutte contre toute forme de discrimination et des violences basées sur le sexe.

Le représentant de l’UNFPA-Tchad a souligné que le Fond des Nations Unies pour la Population s’attèle d’abord à ce qu’aucune femme ne meurt en donnant la vie, mais surtout qu’aucune femme, aucune fille ne soit victime de violence basée sur le genre.

Ouvrant les travaux de cet atelier, la Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance, Amina Priscille Longoh a souligné l’importance de cet atelier. Selon elle, le forum national inclusif du 19 au 27  mars 2019 tenu à N’Djamena, s’est penché sérieusement sur la problématique de la promotion de la femme afin d’apporter des solutions idoines.

Elle aussi, mentionné que des résolutions pertinentes sont adoptées parmis lesquelles la résolution quatre portant création d’un observatoire de promotion de l’équité du genre au Tchad.

Cette résolution est donc en parfaite cohérence avec la Politique Nationale Genre qui inclue ce mécanisme. C’est à juste titre que le ministère de la Femme organise le présent atelier en vue de rendre le processus inclusif, soutient Amina Priscille Longoh.

Amina Priscille Longoh, Ministre de la Femme

Tout en souhaitant plein succès aux travaux, la Ministre de Femme a exhorté les participants à analyser objectivement le contenu de ces textes au point de vue de la forme que du fond.

Ainsi, les participants à cet atelier auront donc la chances d’analyser les textes. Ainsi, plusieurs groupes sont constitués.

Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *