fbpx

Côte d’Ivoire : Gbagbo demande à Ouattara de libérer les prisonniers de 2010-2011

Tout sourire, les deux chefs d’Etats ivoiriens sont ressortis de leur rencontre historique. Après une discussion privée d’une trentaine de minutes, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se sont rendu au point presse, main dans la main.

Les deux chefs d’Etats ne s’étaient pas rencontrés depuis 10 ans, lors du débat télévisé du second tour de l’élection présidentielle. Laurent Gbagbo a évoqué le sort des prisonniers de la crise 2010-2011, en demandant leur libération.

« Au moment de la crise de 2010-2011, et qui sont encore en prison, alors j’ai dit au président et vous serez d’accord avec moi, j’étais leur chef de file. Et moi, je suis dehors aujourd’hui. Et ils sont en prison. Et j’aimerais que le président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer. »

« Bien sûr, il y a eu cette crise qui a créé des divergences, mais cela est derrière nous », a déclaré Alassane Ouattara. « Ce qui importe, c’est la Cote d’ivoire, c’est la paix pour notre pays. C’est comme dis Laurent, avancer, aller de l’avant. Pour nous-mêmes bien sûr, mais aussi les autres générations ».

Avec un discours porté sur l’avenir, la hache de guerre semble être définitivement enterrée entre les deux chefs d’Etats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *