fbpx

Tchad: Un collectif accuse le Président du CNJT de «semer des désordres»

Suite à la rencontre hier du Conseil National de la Jeunesse Tchadienne ( CNJT) à l’hôtel Radisson Blu, un collectif d’associations de jeunes a fait une déclaration ce jour dimanche 25 juillet à NDjaména.

En présence de plusieurs responsables et membres des associations de la jeunesse, quelques représentants de ces associations, en l’occurrence M. Mbairamadji Désiré de L’AJASSA et M. Sidick Sougui Lony de l’UNJCP, ont tenu à faire le point de cette rencontre qui a mal tourné à l’hôtel Radisson Blu.

Pour Mbairamadji Désiré, président de l’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité sociale en Afrique (AJASSA), cette déclaration a pour objectif de clarifier l’incident qui s’est déroulé : <> a-t-il indiqué.

Il a ensuite évoqué la rencontre entre le Ministre de la réconciliation nationale, le CNJT et le Conseiller Ali Abderamane Haggar, qui a abouti au partage des cinq places de représentation de la jeunesse au dialogue national inclusif: une place au bureau exécutif du Conseil National de la Jeunesse, une place aux provinciaux et les trois places restantes feront l’objet d’une élection.

<> a-t-il martelé à l’endroit de l’opinion nationale et internationale.

Par rapport aux trois places restantes, Désiré indique qu’elles étaient réparties par le présidium comme suit: une place aux arabophones, une place aux francophones et une place pour les femmes. Parmi les 39 candidatures, 10 étaient des femmes. Mais aucune femme n’a été retenue, a-t-il ajouté.

Concernant les accusations portées sur les arabophones, le président de l’Union Nationale des Jeunes Cadres pour la Consultation et la Cohabitation Pacifique ( UNJCP), M. Sidick Sougui Lony a intervenu pour, selon lui, clarifier les choses. <>.

Il demande enfin aux ministères de la jeunesse et des sports et le ministère chargé de la réconciliation nationale prennent leurs responsabilités, parce qu’il estime que le bureau exécutif de la jeunesse n’est pas à mesure de gérer la jeunesse tchadienne.

TWM – ADOUM CASIMIR ADJBANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *