fbpx

Tchad : Les opérateurs économiques prolongent leur préavis de grève

Réunis en Assemblée générale extraordinaire, ce vendredi 16 juillet, les opérateurs économiques, ont évalué les démarches menées durant 3 jours, juste après leur déclaration dite « Déclaration de crise de N’Djaména ». D’où, ladite déclaration est portée sur neuf points de revendications.

Les opérateurs économiques, dans leur revendication, dénoncent surtout les maux qui minent les circuits économiques et protestent contre l’immobilisation des camions des marchandises au niveau de Toukra et N’gueli.

Aux sorties de l’Assemblée nationale, les opérateurs économiques reprochent au président de la CCIAMA et au Patronat de n’est pas s’impliqués d’avantage pour défendre leurs causes.

Leur préavis de grève est prorogé d’une semaine. Ainsi, une ville-morte est prévue à partir du 27 au 29 juillet 2021. Les opérateurs rassurent que les marchés des villes et aux autres activités génératrices des revenus seront aux arrêts pendant cette période.

Par ailleurs, la plateforme demande au gouvernement de prendre en compte leurs préoccupations afin d’assurer un bon climat des affaires harmonisé, sincère et calme, permettant de faciliter la circulation des biens et des personnes.

Pour rappel, la plateforme des organisations des différents syndicats des opérateurs économiques du Tchad, a été empêchée cet après-midi d’organiser cette assemblée générale et quelques leaders ont été arrêté avant d’être libérés.

Les forces de l’ordre ont bouclé le secteur empêchant ainsi toute entrée dans l’enceinte avant de lever le camp et laisser les opérateurs se réunir.

Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *