fbpx

Afrique : Ouverture des frontières Nigero-Algeriennes

L’Algérie et le Niger rouvrent leur frontière terrestre fermée depuis 16 mois en raison de la pandémie de coronavirus pour faciliter les échanges entre les deux pays. Cette décision a été annoncée par le président algérien Abdelmadjid Tebboune lors d’un point de presse conjoint avec son homologue nigérien Mohamed Bazoum.

L’Algérie avait décrété la fermeture des frontières le 17 mars 2020, trois semaines après la détection du premier cas de Covid-19 dans ce pays de 44 millions d’habitants. Alger et Niamey sont convenus de « l’ouverture de la frontière pour l’exportation des produits algériens vers le Niger et l’importation des produits nigériens », a déclaré Abdelmadjid Tebboune.

Les deux pays se sont également mis d’accord sur la nécessité d’une « politique claire » concernant les Nigériens travaillant en Algérie. Mohamed Bazoum a déclaré, de son côté, avoir fait part de son vœu de voir la frontière avec l’Algérie « définitivement » rouverte pour que le flux des échanges « tout à fait naturel entre nos deux pays se développe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *