fbpx

Humanitaire : Une équipe de suivi du consortium RECOSOC au Lac

Dans le cadre de suivi des activités du Projet transfrontalier au Sahel : Résilience et Cohésion Sociale (RECOSOC), une équipe conduite par le Coordinateur MEAL du consortium, Nadjilem Djigué séjourne dans la province du Lac.

RECOSOC est un projet Humanitaire, qui vise à renforcer la résilience et la cohésion sociale dans la zone frontalière du Niger et Tchad tout en procédant à l’analyse des conflits et sensibilité aux conflits.

Aussitôt arrivée à Ngouri, dans le Département de Wayi, l’équipe a eu plusieurs séances d’information et de briefing avec les partenaires implantés dans cette localité.

Séance de travail avec les femmes bénéficiaires
de VSLA, à Zingui

Le but est d’échanger avec les parties prenantes impliquées dans la mise en œuvre afin d’évaluer les réalisations, planifiées les activités prioritaires en faveur des couches bénéficiaires.

Ce mercredi 07 juillet, pour constater de visu les réalisations et recueillir les témoignages des bénéficiaires sur le terrain, l’équipe a effectué une descende dans les localités de : Djibinintchi, Loura 2, Zingui et Gourno-Tollo.

Dans les localités de Loura 2 et Djibinintchi, l’équipe a échangé avec les bénéficiaires des sites aménagés pour les cultures maraîchères.

Culture maraîchère à Loura 2

L’équipe a recueilli des témoignages  émouvant et des doléances des bénéficiaires dans le Wadi de Guédi-Guédi.

A Zingui et Gourno-Tollo, la délégation a rencontrée respectivement les femmes membres de VSLA (Association villageoise d’épargne et crédits), les bénéficiaires de Cash Inconditionnel et le FARN (Foyers d’apprentissage et réhabilitations nutritionnels).

Bénéficiaires de VSLA, à Gourno-Tollo

Les échanges ont porté essentiellement, sur les formations reçues, la mise en place des groupements d’épargne et l’importance des crédits et la nécessité de cash Inconditionnel.

Satisfaisait de l’appui du RECOSOC, les leaders communautaires des localités visitées par les actions du projet, ont exprimé leurs remerciements et partager leurs attentes et préoccupations avec les membres de la mission.

Culture maraîchère à Djibinintchi

Pour rappel, le RECOSOC est financé par l’Union Européenne, pour une durée de 4 ans (2019-2023) et mis en œuvre par un Consortium composé de Oxfam-Tchad, Care International-Tchad, Ardek-Tchad, International Alert, Hed-Tamat.

De Ngouri, Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *