fbpx

N’Djaména : HGRN, l’hôpital qui rend malade (Reportage)

Les structures sanitaires du pays sont défectueuses. Hormis les manques de matériels adéquats en quantité et en qualité pour une prise en charge efficace. Il y a les infrastructures. Ici la douche interne d’une salle de l’hôpital général de référence nationale de N’Djaména.

Un des grands centre hospitalier de la capitale, les patients admis, dans les salles réparties en plusieurs catégories supportent avec beaucoup de désagrément les odeurs dégagées par le disfonctionnement des tuyaux.

Selon une source, les proches des patients déboursent 10 000 franc CFA par jour pour ces salles. Mais, la source souligne que le problème n’est pas les salles mais les douches, ils faut boucher certaines sorties pour éviter d’être asphyxiés par ces odeurs nauséabondes.

Construit il y a plusieurs années, certains bâtiments de l’hôpital sont vétustes, nécessitant des travaux de réfection, d’autres sont à reconstruire et les mettre à jour conformément aux standards internationaux sanitaires.

Toumaï Web Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *