fbpx

Tchad : Le tradipraticien Mokembaye Joël menace de quitter le pays

C’est sous le slogan « de la vie sainte contre le Sida et toutes autres maladies » que le centre de Santé Gueldanga, a fêté ce dimanche 04 juillet, les 18 ans de son d’existence. Son fondateur se dit capable de soigner la Vih/Sida et toutes les autres maladies.

A cette occasion, le tradipraticien Mokembaye Joël qui « guérit le sida » et fondateur dudit centre à fait un point de presse au sein de son centre sis au quartier Walia Ngonba dans le 9ème arrondissement.

Mokembaye Joël, tradipraticien

Devant ses « patients » et sympathisants venues célébrés le 18ème anniversaire avec leur tradipraticien, le fondateur du centre Mokembaye Joël, se dit très déçu par la non reconnaissance de son traitement et la certification de pharmacopée par les autorités du pays.

Par ailleurs, Mokembaye Joël menace de quitter le Tchad pour s’installer au Cameroun dont les autorités lui ont déjà décerné une attestation de reconnaissance et un permis d’exercer dans son domaine de pharmacopée.

Aussi, le tradipraticien déploré le non respect des engagements des autorités en ce terme : « En 2019, le Maréchal a répondu positivement à ma demande relative aux constructions des centres mais, rien n’es fait jusqu’à présent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *