fbpx

Tchad: La Mairie de N’Djaména veille sur la qualité alimentaire

Tchad : L’hôtel de la ville de N’Djaména en séminaire de restitution

Le Maire de la ville de N’Djaména, Ali Haroun, a procédé ce lundi 05 juillet 2021, dans un hôtel de la place, au lancement officiel du séminaire de restitution et diffusion des travaux du 4ème Forum des villes africaines signataires du pacte de Milan, qui s’est tenu du 15 au 18 février à Ouagadougou (Burkina Faso).

Le pacte de Milan est un accord international entre les villes et les autorités locales qui s’engagent à rendre plus équitables, durables et résistants leurs systèmes alimentaires.

Signé par plus de 200 villes dans le monde, y compris la commune de la ville de N’Djamena, le Pacte est lancé en 2015 par la ville de Milan.

Sandro Ficippini, Représentant ACRA Tchad, a relevé l’objectif dudit séminaire avant de d’aborder les problèmes liés à l’alimentation urbaine à N’Djamena. Pour lui, l’activité s’inscrit dans le cadre du projet Jardins Urbains Inclusifs pour la sécurité alimentaire dans la capitale du pays.

Pour sa part, le Maire de la ville Ali Haroun, a souligné l’importance du pacte pour les villes signataires. Pour lui, ce pacte constitue l’unique déclaration globale des maires sur les politiques alimentaires urbaines.

« Par ce pacte, les signataires s’engagent à collaborer dans le but de développer des systèmes alimentaires urbains plus durables et équitables pour leur commune », Ali Haroun, Maire de la ville de N’Djaména.

Les travaux de ce semaine se déroulent par vidéoconférence dont prennent part les représentants de l’Agence Italienne de Coopération au Développement et plusieurs maires des différents arrondissements de N’Djamena.

Moussa Tahir Mahamat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *