fbpx

Ennedi-Ouest :Une semaine de ville morte à Kalaït

A Kalaït, plus précisément, dans le Département de Mourtcha de l’Ennedi-Ouest, des manifestants ont brûlé des pneus et demandent le remplacement du Chef du Bureau de la Douane.

Les organisations de la société civile, les opérateurs economique et les jeunes ont mené des marches pacifiques pour montrer leurs mécontentements face au comportement jugé « malsaine » du Chef Bureau de la douane de ladite localité.

Depuis plus d’une semaine le Marché de Kalaït est fermé et la population , la reprise des activités est conditionnée par le départ du Chef du Bureau de la Douane.

La population reprocherait au Chef du Bureau d’imposer des taxes sur les produits de première nécessité qui sont transportés d’une localité à une autre à l’intérieur de la Province.

《Le bétail qu’on transporte du Kalait vers Ounianga, Kalait-Gouro, Kalait-Faya sont taxés》 s’exclame un commerçant.

Selon certaines informations, le bureau de la Douane aurait exigé un montant allant de 200.000F à 400.000F à toute personne souhaitant faire les formalités de ses produits.

Toumaï Web Médias, correspondant sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *