fbpx

Tchad-UA: Chérif Mahamat Zène opte pour une diplomatie plus agissante

Officiellement, N’Djamena indique n’avoir pas été consulté sur la nomination de celui qui doit accompagner la transition tchadienne, le Sénégalais Ibrahima Fall. Le ministre des Affaires étrangères, Cherif Mahamat Zene, déplore ainsi que le Tchad ait appris cette nomination via les réseaux sociaux.

« Effectivement nous avons reçu une note nous annonçant l’arrivée d’Ibrahima Fall. Cette note est venue après la nomination et non avant. Il n’y a aucun problème entre l’Union africaine et le Tchad », insiste le ministre des Affaires étrangères. « Il y a eu effectivement un manquement dans la procédure. Il y a un préalable à résoudre. Et justement monsieur Bankole vient pour lever cette équivoque. C’est en fonction de ce que viendra dire monsieur Bankole que nous saurons si monsieur Ibrahima Fall peut venir au Tchad ».

DW Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *