fbpx

Tchad : La Ministre des affaires Foncières réfute les accusations des magistrats

La Ministre des Affaires Foncières, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mme Amina Ehemir Torna a fait un point de presse ce jeudi 01 juillet, pour apporter des réponses aux magistrats qui, comptent la poursuivre pour obstruction à une décision de Justice.

Dans sa communication, Mme Amina Ehemir Torna, a rappelé l’importance de séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire et le respect des procédures dans un Etat de droits.

Amina Ehemir Torna de souligner, ses premières préoccupations à la tête du département est d’identifier les types de conflits pour une résolution objective.

Elle a déploré la divulgation des informations à  titre personnel relatives au règlement de certains conflits fonciers par des agents en lieu et place du service compétent.

Amina Ehemir Torna, Ministre des Affaires Foncières

Elle souligne qu’elle a été informée à maintes reprises par rapport à ces comportements peu orthodoxes.

« Le système judiciaire dans son ensemble, ce qui inclut les magistrats, est un partenaire indispensable dans le règlement du conflit foncier.  Une absence de collaboration entre le Ministère des Affaires foncières, et le corps judiciaire serait une porte ouverte à toute sorte de conflit foncier dont les conséquences ne sont plus à démontrer » Amina Ehemir Torna, Ministre des Affaires Foncières.

S’agissant, du domaine du cadastre, la Ministre informe que les informations doivent être fournies, si besoin y est, de manière fiable et certifiée par les services compétents.

Elle rassure aussi sur la ferme volonté du Gouvernement, qui est celle de collaborer et de travailler de manière étroite avec le corps judiciaire pour le bien-être de la population.

Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *