fbpx

Tchad: Le canton Daza Chonokora solidaire avec le CMT

Message de Reconnaissance !

C’est avec un grand plaisir et une immense joie que nous, ressortissants de la province du Bahr-El-Gazel, accueillons la libération du Chef de Canton Daza Chonokora Youssoubo Choukou Tidjani, ce vendredi, 25 Juin 2021 à Moussoro. C’est l’occasion pour nous de remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette libération, notamment les différents chefs traditionnels et religieux, les cadres de la région. Nous tenons à remercier de manière particulière, le Président du Conseil Militaire de Transition le Général de corps d’armée Mahamat Idriss Deby qui s’est investi personnellement pour le dénouement de l’affaire. A travers ce geste, le garant de la bonne marche de l’Etat nous a prouvé qu’il est un homme de pardon et de la réconciliation, gage de la réussite de cette période tumultueuse. Ce geste nous réconforte quant à l’espoir de la réussite de cette transition mais aussi permettre au Tchad d’aller de l’avant. A travers cette reconnaissance, aussi modeste qu’elle soit, nous réitérons notre engagement à soutenir et à accompagner le CMT dans sa lourde mission de conduire le Tchad à la destination voulue par les filles et fils de la nation. Que chacun retrouve ici, toutes nos gratitudes et nos encouragements pour œuvrer pour un Tchad meilleur.

Nous profitons également de l’occasion pour solliciter auprès du Président de la République, de réhabiliter le Chef de canton Youssoubo Choukou Tidjanie dans ses fonctions en levant la suspension de six mois dont il est encours.

Il nous plaît également de rappeler que le Chef de canton Youssoubo Choukou Tidjanie est une personnalité très importante, un chef rassembleur et qui a toujours été aux côtés des autorités pour que règne la paix et la cohésion au sein de sa communauté. Des grandes qualités qu’il a héritées de son feu père le Chef de Canton Choukou Tidjanie. Ce dernier fut aussi très proche du feu Maréchal Idriss Deby Itno. C’est pourquoi nous souhaitons qu’il puisse être établi dans ses droits afin qu’il exerce pleinement ses fonctions.

Vive le Tchad

Des jeunes de la province

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *