fbpx

Tchad : L’ADHT désapprouve la démarche de saisine de la CPI

Suite à l’appel des signataires, aux organisations de défense des droits humains à appuyer leur démarche, le Secrétaire général de l’Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l’Environnement au Tchad (ADHT), Abba Daoud Nandjédé, a fait une déclaration ce samedi 26 juin, au CEFOD.

Sa communication est axée sur la démarche d’une plainte déposée devant la Cour Pénale Internationale (CPI) par un consortium d’associations afin de poursuivre le Tchad.

Abba Daoud Nandjédé justifie leur décision de rejet de démarche par le manque de capacité au regard de la qualité et de l’inconsistance de la véracité des faits allégués.

Pour lui, l’action de l’ADHT consiste à faire admettre la non-existence de la situation juridique à laquelle ces organisations alléguent. Car, dit-t-il ces organisations n’ont ni qualité ni statut sur la saisine de la CPI.

Comment s’en prendre à l’armée régulière dans son rôle de défense de l’intégrité du territoire qui a subi une agression commandée, financée et fortement équipée de l’extérieure s’interroge Abba Daoud Nandjédjé, Secrétaire général de l’ADHT.

Cependant, Abba Daoud Nandjédjé prévient aussi, si l’action des organisations arrivait à être recevable, son organisation engagera une action judiciaire visant la procédure en question et qui, suspendra sur le fond la décision de recevabilité de cette action, soutien t-il avec véhémence.

Pour rappel, mi-mai 2021, quatre organisations des droits de l’homme, dont deux organisations tchadiennes, la LTDH et la CTDDH, ont a adressé un dossier à la CPI par l’entrémise de leur avocat, Philippe Larochelle.

Ces organisations, dans leur rapport reprochent à l’armée Nationale Tchadienne « des crimes de guerre lors de l’opération Colère de Bohoma contre les terroristes de Boko Haram et le conflit armé opposant l’ANT au FACT (Front pour l’alternance et la concorde du Tchad) commis depuis avril 2021 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *