fbpx

Technologie : «Tech4Tchad» lancé pour un coût estimé à 524 millions de FCFA

L’Ambassade de France et ses partenaires, notamment Simplon, Wenaklabs, Chad Innovation et l’université de NDjaména, ont procédé ce jour vendredi 25 juin 2021 au lancement officiel du projet Tech4Tchad à la Maison Nationale de la femme.

Cette cérémonie a vu la présence de l’Ambassadeur de France au Tchad, M. Bertrand Cochery, du Ministre des Postes et de l’Économie numérique, M. Idriss Saleh Bachar, de la représentante de la ministre de la femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance, Mme Appoline Oudalbaye, et plusieurs autres autorités du pays.

La représentante de la ministre de la femme, de la femme, de la famille et de la protection de l’Enfance, Mme Appoline Oudalbaye a exprimé sa reconnaissance et invite les partenaires à plus de collaboration avec son institution pour l’autonomisation de la femme.

Pour l’ambassadeur de France au Tchad, M. Bertrand Cochery, 《le projet Tech4Tchad n’a de sens que s’il s’articule à des réalités des démarches universitaires, des démarches économiques, des démarches sociales et des démarches professionnelles

Pour lui, le Tchad a une attente très forte dans le domaine de la technologie, c’est pourquoi l’Ambassade de France s’engage à appuyer les femmes et les jeunes dans ce domaine.

Le ministre des Postes et de l’Économie numérique, M. Idriss Saleh Bachar a, pour sa part, félicité les organisateurs de ce projet pour avoir choisi un domaine aussi important que le numérique. 《Le numérique est un outil incontestable de la création de la richesse 》dira-t-il .

Il a enfin indiqué que son ministère et ses partenaires prendront des dispositions pour que l’accès au numérique ne soit pas limité à NDjaména, mais élargi au niveau des provinces.

Abdoulaye Kane, Directeur de Simplon Afrique a procédé à la présentation du Projet Tech4Tchad.

Se développant en complémentarité avec le Projet Tech4Sahel, le projet Tech4Tchad a une durée de deux ans avec un montant de 800.000 €.

Il vise à contribuer au désenclavement numérique du Tchad et à l’inclusion économique et sociale des populations éloignées de l’emploi et du numérique, en particulier les jeunes et les femmes.

TWM – Adoum Casimir Adjbane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *