fbpx

Tchad : Le CMT veut accélérer la finition du Complexe industriel d’exploitation des ruminants

Une délégation du groupe CANTEK reçue à la Présidence

Le Président du Conseil militaire de transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a accordé ce midi, une audience à une délégation du Conseil des hommes d’Affaires Tchado-turcs conduite par l’Ambassadeur de Turquie au Tchad, M. Kemal Kaygisiz.

La finition du Complexe industriel d’exploitation des ruminants de Djermaya exécuté par le groupe turc CANTEK a constitué l’essentiel des discussions.

C’est en sa qualité de Président du Conseil des hommes d’Affaires Tchado-turc et Président Directeur Général du groupe turc « CANTEK », attributaire du marché du Complexe industriel d’exploitation des ruminants de Djermaya que Mr Can Hakan Karaca est venu à la rencontre du Président du Conseil militaire de transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. Sept(07) ans, après la pose de la première pierre, l’abattoir de Djermaya n’est pas toujours prêt d’être livré.

Pour bien comprendre les tenants et aboutissants de ce retard, le Président du Conseil militaire de transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO s’est fait entouré des Ministres, de l’Economie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale, Dr Issa Doubragne et de l’Elevage et des productions animales, M.Abdérahim Awat Ateib ainsi que de tous ses collaborateurs en charge dudit dossier. Interrogé à la sortie de la rencontre, l’Ambassadeur de Turquie au Tchad, M. Kemal Kaygisiz précise, que le Chef de l’Etat, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a instruit pour finir rapidement les des travaux.

Etant à sa première rencontre avec le Président de la République le diplomatie turc, a, au nom de son pays, présenté ses condoléances au Président du Conseil militaire de transition, suite au décès du Maréchal du Tchad.

Bon à savoir, une fois les travaux terminés, l’abattoir de Djarmaya aura une capacité de 70.000 tonnes de viande l’an, soit un abattage journalier de 1.500 bovins, 3.000 ovins et/ou caprins ainsi que de 500 dromadaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *