fbpx

Tchad : Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées célèbrée à N’Djamena.

Le Tchad commémore ce mardi 15 juin, la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées.

Placée sous le thème : « la maltraitance envers les personnes âgées pendant et après la covid-19 », la journée a été célèbrée ce mardi 15 juin, au centre social n°2 de N’Djaména afin de lutter contre toutes formes de maltraitances.

Pour le Directeur Général Technique de l’Action Sociale et de la Famille Cherif Allatchi Galma, l’apparition de la covid-19 dans notre pays a eu un impact négatif sur les revenus des ménages aggravant ainsi la situation des personnes âgées déjà précaire.

Il a ensuite, rappelé à l’assistance la Déclaration de la politique de Population du Tchad en 1994 qui a prévu des actions à l’endroit des groupes vulnérables dont les personnes âgées.

Notamment, dans objectif général 3 et l’objectif spécifique 3 : celui d’assurer une sécurité sociale aux personnes du troisième âge, a-t-il relevé.

Gominta Bogugar Coordonnateur de l’Association SOS personnes âgées a, pour sa part déploré les conditions dans lesquelles vivent les personnes âgées dans notre pays. Pour lui, les personnes âgées rencontrent des problèmes de santé, souffrent de l’âge avancé, de discrimination et de l’isolement.

Il a aussi, recommandé entre autres au gouvernement de faire de la politique du vieillissement une priorité et une réalité ;  mobiliser les ressources financières nécessaires à la pérennisation de campagnes de sensibilisation pour la protection et la promotion des personnes âgées.

La cérémonie a été sanctionnée par une remise des cadeaux aux personnes âgées et une photo de famille.

TWM- Adoum Casimir Adjbane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *