fbpx

Tchad : L’UNET donne un délai de 48 heures pour la libération des étudiants arrêtés

Le Bureau national des Étudiants tchadiens (UNET) par la voix de son Chargé des affaires Académique, Abdoulaye Lamana, a fait un point de presse ce samedi 05 juin au Campus Universitaire de Toukra.

Sa communication est axée sur l’incident du jeudi 20 mai 2021 suite à la descente improvisée du Ministre de l’Enseignement Supérieur au Campus Universitaire de Toukra.

De ce fait, l’UNET accorde un préavis de Marche de 48 heures pour la revendication des 4 points à  savoir :

– La libération immédiate et sans condition des étudiants arbitrairement arrêtés et détenus à la maison d’arrêt ;
– L’opérationnalisation des restaurants ;  Universitaire et l’augmentation des bus ;
– L’organisation des élections pour le Bureau exécutif section de N’Djaména et ;
– L’organisation du Congrès de l’Union nationale des étudiants tchadiens

Passé ce délai de 48 heures, l’UNET envisage d’entreprendre des actions de grandes envergures sur l’ensemble du territoire national afin de se faire entendre.

Mbodou Hassan Semidjidda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *