fbpx

Tchad: Les étudiants de l’ENA-Niger unis pour la bonne gouvernance

Les diplômés tchadiens issus de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature(ENAM) du Niger, ont lancé ce 05 juin 2021, les activités de leur association.

vue du présidium

La cérémonie du lancement s’est déroulée au Radisson Blu hôtel de N’Djamena, en présence du Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de l’Ambassadeur du Niger au Tchad et plusieurs autres personnalités.

Djibrine Mahamat Abdelkerim
Président de l’ADENAM


« Cette nouvelle aventure nous exige à donner l’image d’un énarque d’esprit et de cœur ». C’est avec cette phrase que le président du comité d’organisation a débuté son intervention.

Ali Abdoulaye Koulaye. Président du comité d’organisation

Dans une salle remplie des fruits issus de cette école majestueuse du Niger et bien d’autres invités de marque.

Le président du comité d’organisation Ali Koullaye a souligné qu’un énarque est celui qui sait très faire la différence entre un bien public et un dernier public, celui qui respecte l’autorité de l’Etat.


Le Directeur Général de l’ENA du Tchad, Senoussi Hassana Abdoulaye, a affirmé que l’ENA du Niger est une école qui a formé beaucoup d’africains et surtout des tchadiens qui travaillent dans l’administration tchadienne.

Senoussi Hassana Abdoulaye. Directeur Général de l’ENA du Tchad

Pour sa part, le président de la nouvelle association, Djibrine Mahamat, a rappelé que leur association a pour objectif de contribuer à la bonne gouvernance dans l’administration publique tchadienne, servir de cadre de réflexion, d’analyse et de conseil sur toutes les questions qui intéressent le développement du Tchad.

L’ambassadeur du Niger au Tchad, Cissé Ousmanou n’a pas manqué de remercier le peuple tchadien pour son hospitalité, avant de déclarer que le Tchad et le Niger sont des pays amis et frères.

Cissé Oussoumanou. Ambassadeur du Niger au Tchad

C’est la raison pour laquelle les étudiants tchadiens bénéficient de plusieurs privilégiés que même les étudiants de la CEDEAO n’ont jamais bénéficié.

Boukar Gana, Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur

Lançant officiellement les activités de l’association, le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, a remercié les membres de l’association pour l’invitation. Il a aussi remercié au nom du Gouvernement le peuple et l’État Nigérien pour avoir facilité et permis à plusieurs tchadiens d’étudier au pays de Diori Hamani.

Le Président des anciens de l’ENA de Paris

Les membres de l’Association des Diplômés Tchadiens de l’ENAM du Niger ont lu à cette occasion une motion de recommandation au Gouvernement tchadien.

TWM:Ahmat Adoum Moussa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *