fbpx

Mali : La France suspend à titre conservatoire les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes.

La France a suspendu à titre conservatoire les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes, a-t-on appris jeudi 3 juin auprès du ministère français des Armées, précisant que cette décision était liée à la transition politique en cours au Mali et qu’elle serait réévaluée dans les prochains jours.

« Des exigences et des lignes rouges ont été posées » par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et l’Union africaine pour « clarifier le cadre de la transition politique au Mali », a dit le ministère. « Il revient aux autorités maliennes d’y répondre rapidement ».

« Dans l’attente de ces garanties, la France (…) a décidé de suspendre, à titre conservatoire et temporaire, les opérations militaires conjointes avec les forces maliennes ainsi que les missions nationales de conseil à leur profit » », a-t-il ajouté. « Ces décisions seront réévaluées dans les jours à venir au regard des réponses qui seront fournies par les autorités maliennes ».

Sur le terrain depuis un moment, les deux armées mènent ensemble la lutte contre le terrorisme, contribuant notamment à la montée en puissance de l’armée malienne. Jusqu’à nouvel ordre, on ne verra donc plus les deux armées opérer ensemble dans le Sahel. Autre décision de la France : les coopérants français rattachés au ministère malien de la Défense se retirent pour le moment. Ces mesures ont été annoncées à la hiérarchie militaire, reconnaît un officier en poste au ministère de la Défense.

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *