fbpx

Tchad : Le Ministère de la santé forme des jeunes médecins généralistes

Le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a lancé ce matin la formation des jeunes médecins généralistes en chirurgie essentielle et management du district sanitaire.

Cette formation est organisée par la Direction des ressources humaines et de formation en collaboration avec la coordination du programme de renforcement des capacités du personnel de santé à travers le ministère de la santé publique et de la solidarité nationale.

Selon une enquête réalisée en 2018 grâce a l’appui de l’UNFPA, seulement 12% des médecins généralistes qui travaillaient dans les hôpitaux des districts sanitaires en zones rurales disposaient des compétences en chirurgie essentielle. Cette situation limite donc ces médecins dans leurs prestations pour le bénéfice des populations. C’est dans cette optique que le ministère forme ces jeunes médecins en chirurgie essentielle et management de district sanitaire.

Pour le coordonnateur du programme de renforcement des capacités du personnel de santé Dr Youssouf Mahamat Saleh, soucieux du développement du capital humain en santé, le ministère de la santé publique et de la solidarité nationale a élaboré un plan stratégique de développement des ressources humaines au Tchad pour la période de 2000-2030. Ce plan selon lui est séquencé a court, moyen et long terme a largement contribué à la mise en place d’une dynamique en vue de l’atteinte des objectifs fixés.

Ouvrant ces assises, le ministre de la santé publique et de la solidarité nationale Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a relevé que le système de santé du Tchad repose sur le district sanitaire, représenté par les centres de santé et les hôpitaux, lesquels constituent la pierre angulaire des activités sanitaires pour offrir des soins de qualité aux usagers.

Il a demandé aux participants de s’engager solennellement pour inverser les tendances actuelles en osant s’attaquer aux différents défis et en mettant le cap vers l’excellence. Dr Abdoulaye Sabre Fadoul a lancé un nouvel appel à tous les partenaires du système de santé d’apporter leur appui à ce programme de renforcement des capacités du personnel de santé qui poursuit l’un des objectifs majeurs de la politique de développement sanitaire du Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *