fbpx

Politique : l’Alternance 21 suggère la révision immédiate de la charte de transition

La Coalition des partis politique Alternance 21 à fait un point de presse ce mardi 01 juin, à  la Maison des médias de N’Djaména.

La communication est axée sur la situation politique actuelle que traverse le Tchad et la signature d’un mémorandum.

Par la voix de son porte parole 1er adjoint Badono Daïgou, l’Alternance 21 manifeste son regret concernant la formation du Gouvernement de Transition qui mention t-il « n’obéit à aucune règle d’apaisement et d’inclusivité ».

Aussi, l’Alternance 21 s’insurge contre les nominations.

« filiales des filles et fils des anciens Ministres et Présidents qui remplacent leurs parents comme s’il y a pas d’autres tchadiens compétant ».

Cependant, après avoir suivi avec attention la première communication du Président du CMT, la Coalition dans son mémorandum suggère quelques pistes de solutions :

– La révision immédiate de la Charte de Transition ;

– L’organisation de la Conférence nationale de réconciliation précédée par une loi d’amnistie à tous les fils du pays ;

– La mise en place du Conseil National de Transition assorti de la Conférence de réconciliation ;

– La rédaction d’une nouvelle constitution qui sera soumise au référendum;

– L’organisation des élections libres, transparentes et apaisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *