fbpx

Tchad : Un meeting des organisations féminines pour prôner la paix

Placé sous le haut patronage du Ministère de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance, le meeting des organisations féminines pour la paix durable a eu lieu cet après-midi au sein du palais du 15 janvier.

Un événement qui a réuni plusieurs ministres du gouvernement de transition dont à leur tête le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert ainsi, deux membres du Conseil Militaire de Transition (CMT) et plusieurs leaders religieux, dans l’optique d’unir les cœurs et les consciences au-delà des divergences ethniques, politiques et religieuses.

Dans son allocution, Amina Priscille Longoh, Ministre de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfance, a fait savoir à l’assistance que les femmes représentent aujourd’hui environ 52% de la population, et à travers ce poids démographique, elles sont fières et entendent s’investir pleinement en faveur du maintien de la paix durable et de sa consolidation.

« Qui d’entre elles n’a pas perdu un être cher dans les conflits que le Tchad a connu par le passé ? C’est pourquoi nous nous engageons pleinement de faire en sorte qu’aucune femme n’ait plus à vivre ce chagrin», a expliqué la ministre.

Prenant la parole à son tour, le Premier Ministre du gouvernement de transition, Pahimi Padacké Albert a rappelé aux femmes que son gouvernement dans son nouveau programme, fera tout ce qui est possible pour préserver les acquis des femmes comme auparavant.

Il a aussi signaler le renforcement des institutions juridiques qui contribueront à renforcer de manière significative l’épanouissement de la femme tchadienne.

Signalons qu’au cours de la cérémonie, les femmes participantes ont reformuler quelque recommandations au Conseil Militaire de Transition (CMT) et son gouvernement.

TWM Moussa Tahir Mahamat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *