fbpx

RCA : La fédération de la Russie livre des armes et matériels de guerre

Le Président de la République Centrafricaine Pr Faustin Archange TOUADERA a réceptionné en fin de matinée du lundi 17 mai 2021 à l’aéroport International Bangui M’poko, la 3e cargaison des armes et munitions , dotée par la Fédération de Russie aux Forces Armées Centrafricaines (FACA).

Pour le Chargé d’Affaire à l’Ambassade de la Russie en RCA, la dotation de ces matériels militaires par son pays, vise à soutenir les FACA dans leurs actions de sécurisation et de la stabilisation de la République Centrafricaine. Il a affirmé que la Fédération de Russie allait continuer à appuyer les autorités centrafricaines dans leurs efforts pour le retour à la paix et la sécurité au bénéfice des populations.

Le diplomate russe a conclu que le soutien de la Fédération de Russie à la RCA est en conformité avec les normes du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.
« On reconnait les vrais amis dans les moments difficiles. Cet adage se concrétise aujourd’hui à travers les appuis précieux de la Fédération de Russie à la RCA » a déclaré, la ministre de la Défense Marie Noelle Koyara au début de son discours. Une manière pour cette dernière de remercier ce pays frère qui ne cesse de contribuer activement à la reconstruction et à la montée en puissance des Forces Armées Centrafricaines.

La ministre de la Défense a cité la date fatidique du 13 janvier 2021 où la RCA a été attaquée par les ennemis de sa jeune démocratie, les mercenaires de la CPC appuyés par certains fils du pays, pour vanter l’ingéniosité du Président TOUADERA qui a utilisé les instruments diplomatiques pour équiper les FACA.

Cette date du 13 janvier 2021 pour Mme KOYARA « est une référence pour tous les centrafricains, de comprendre l’importance de la décision sage du père de la nation d’avoir autorisé la signature des accords de coopération militaire et bilatéraux avec la Russie et Rwanda.

Enfin, la Ministre de la Défense, Marie Noelle KOYARA a fait savoir que la diplomatie agissante menée par le gouvernement centrafricain avec l’appui de certains partenaires vise à parvenir à la levée totale de l’embargo sur les armes à destination de la République Centrafricaine. Selon cette dernière, avec le retour à l’ordre constitutionnel, cet embargo ne se justifie plus. Car, ajoute-t-elle, la République Centrafricaine à l’obligation de protéger ses institutions et sa population.

La signature de l’accord de coopération militaire avec la Fédération de la Russie a permis aux FACA de suivre des formations en aguerrissement et tactiques au Camp militaire de Berengo ; de bénéficier des formations dans les académies militaires russes et d’acquérir des équipements militaires.

Notons que la présence des instructeurs russes aux cotés des FACA, a permis aux forces alliées de libérer presque tout le territoire du pays naguère occupé par les groupes armés en un temps record.

Source : La Renaissance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *