fbpx

Tchad: Le Directeur Pays de ONUSIDA reçu par la Ministre de la Femme

La ministre Amina Priscille Longoh a accordé ce matin à son cabinet une audience au directeur pays de ONUSIDA, Dr Ouattara Yaflo.
Au coeur des échanges, ont été abordées les questions de la stratégie pour l’éradication de l’épidémie VIH/SIDA d’ici 2030 et la réunion de Haut niveau sur l’epidemie du sida qui aura lieu à New York aux Etats Unis d’Amérique en juillet 2021, la prise en charge des enfants infectés scolarisés et vulnérables, de la sécurité sanitaire et la santé sexuelle des jeunes filles, etc.

Pour le directeur pays ONUSIDA, Dr Ouattara Yaflo, les femmes et les jeunes filles en particulier sont les cibles les plus touchées par l’épidémie du VIH SIDA, cela est dû aux inégalités et pesanteurs sociales qui les rendent trop vulnérables. Selon lui, chaque année, une (1) infection sur 3 survient chez la jeune fille de 15 à 24 ans, et deux (2) infections sur 3 surviennent chez celle de 15 ans et plus, avec une estimation alarmante de plus de 3500 cas d’infections des populations toutes catégories confondues par an, soit en moyenne 10 nouvelles infections par jour pour l’ensemble du Tchad.

La ministre de la Femme, Amina Priscille Amina Priscille Longoh se dit très préoccupée par les questions de la sécurité sanitaire et la santé sexuelle des jeunes filles. Elle rassure le directeur pays de l’agence onusienne, ONUSIDA, de sa collaboration et de la disponibilité de son département à l’accompagner dans sa mission et pour l’intérêt commun des deux institutions. Enfin, les projets d’une nouvelle enquête sur les nouvelles infections en collaboration avec le ministère de la santé publique du Tchad, et la monographie pour montrer les nouvelles statistiques des cas de nouvelles infections ont été évoqués lors de cette audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *