fbpx

Niger: 16 soldats tués dans une embuscade dans la région de Tahoua

L’attaque s’est déroulée samedi dans la région de Tahoua, dans l’ouest du pays, à proximité de la région des « trois-frontières ».

Seize soldats nigériens ont été tués et un autre est porté « disparu » ce samedi, après qu’une patrouille de la Garde nationale soit tombée dans une embuscade dans la région de Tahoua, frontalière du Mali.

« Nos hommes sont tombés hier (samedi) aux environs de 14H00 (13H00 GMT) dans une embuscade tendue par des bandits armés dans le département de Tillia. Le bilan de cette attaque lâche est de 16 morts, 6 blessés et un porté disparu« , a annoncé dimanche soir à la télévision publique Ibrahim Miko, le secrétaire général du gouvernorat de Tahoua.

« Nous pleurons nos morts, mais ils sont morts les armes à la mains », a ajouté Ibrahim Miko, qui assistait à l’enterrement du lieutenant Maman Namewa, le commandant de la patrouille visée.

Africanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *