fbpx

Dialogue Social : le CMT rassure que les acquis des travailleurs seront préservés.

Le Président du Conseil militaire de transition, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY, a accordé ce vendredi, une audience aux responsables des centrales syndicales.

Le dialogue social et la signature de la trêve sociale ont constitué la trame de cette audience, la première entre les deux parties depuis l’avènement de la transition.

La situation dans laquelle le Tchad est plongé depuis la mort du Maréchal IDRISS DEBY ITNO, est source d’inquiétudes pour de nombreux travailleurs qui se poseraient de question sur la préservation de leurs acquis.

C’est pour couper court à cette inquiétude qui taraude l’esprit des travailleurs que les leaders syndicaux sont reçus ce vendredi par le Président du Conseil militaire de transition, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY.

Assurance leur est donnée quant à la continuité des engagements pris par l’Etat. Mieux, c’est la signature du pacte social qui est en ligne de mire, croit savoir M. Brahim Ben Séid, Secrétaire Général de la Confédération Libre des Travailleurs du Tchad (CLTT).

Le Président du Conseil militaire de transition, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY a demandé aux centrales syndicales de participer à toutes les consultations en cours dans le pays pour l’intérêt de la Nation tchadienne. Cette audience, lui a permis de prendre langue avec les partenaires sociaux.

Pour Brahim Ben Seid, cette rencontre augure des perspectives heureuses pour les travailleurs. La confiance s’instaure dit-il, précisant que le CMT a porté à leur connaissance des informations nécessaires pour mieux comprendre le processus de mise en place des différents organes de la transition, du gouvernement inclusif au Conseil national de transition.

« Les syndicats seront consultés dans ce sens aussi » rassure Brahim Ben Séid. Lui comme les autres leaders des centrales syndicales, se disent réconfortés par le sens d’ouverture du CMT.

Site de la présidence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *