fbpx

Tchad: Accrochage entre l’armée et les rebelles du FACT au Nord Kanem

Reprise des affrontements dans le Nord Kanem entre les rebelles du Fact et l’armée qui a juré de les « anéantir » après la mort du président Idriss Déby. Face à face, une des colonnes rebelles qui avait trouvé refuge au Niger voisin contre des unités alors que l’armée tchadienne a envoyé des nombreux renforts depuis mardi 27 avril, que l’on pouvait voir dans la ville de Mao depuis deux jours.
L’objectif de l’armée tchadienne est de prendre en tenaille les rebelles du Fact qui avaient fui au Niger voisin au plus fort des combats de la semaine dernière et qui ont été chassés par l’armée nigérienne de ce pays depuis deux jours, selon des responsables tchadiens.
« On a activé notre accord de coopération militaire avec le Niger dans le cadre du G5 – Sahel », a précisé l’un d’eux, mais pas de confirmation du côté de Niamey pour l’instant.

Les hommes de Mahamat Mahdi Ali auraient donc reflué dans la province du Kanem. « Ils sont éparpillés depuis deux jours dans une zone de 6 km de long située à une vingtaine de kilomètres de la frontière », détaille notre source.

RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *