fbpx

Tchad: Un blessé par balle et des journalistes arrêtés dans des manifestations

Annoncée par l’opposition politique, la société civile et d’autres coorporations de la vie active, une manifestation a eu lieu ce mardi 27 octobre 2021 à N’Djaména.

Partis pour la couverture médiatique, plusieurs journalistes ont été arrêtés puis relâchés par les forces de l’ordre, dans cette première manifestation depuis la prise de pouvoir par la junte militaire.

Ainsi l’on note la présence de l’artiste Raïss Kim, qui a été blessé par balle au genoux puis conduit en urgence dans un centre de santé.

Raïss Kim, faut-il le rappeler, est connu pour ses prises de positions dans les dénonciations de l’injustice.

Ce mardi plusieurs quartiers de la capitale N’Djaména ont été pris d’assaut par des policiers armés de gaz lacrymogène et d’arme à feu, pour empêcher une manifestation déjà interdite par le conseil militaire de transition.

Les manifestants dénoncent la confiscation du pouvoir par les militaires et réclament la gestion de la transition par les civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *