fbpx

Tchad: Le Général Hamdan Daglo à N’Djaména pour présenter ses condoléances

Le Vice-président du Conseil souverain de transition, en visite au Tchad, a été reçu ce matin au Palais présidentiel.

Le Général Mahamat Hamdan Daglo est allé présenter ses condoléances au Président du Conseil militaire de transition, le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY, suite au décès du Maréchal du Tchad le 20 avril dernier.

Le Tchad et le Palais présidentiel n’ont aucun secret pour le Vice-président du Conseil souverain de transition du Soudan, Général Mahamat Hamdan Daglo tant ses visites sont nombreuses à N’Djamena. Il n’en demeure pas moins que cette visite est particulière. Car elle est la première depuis le décès brutal du Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO. Une fatiha a été dite pour le repos éternel de l’âme du regretté, puis l’hôte adresse des mots de compassion au Président du Conseil militaire de transition, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY.

L’audience qui s’en est suivie, a permis au Vice-président soudanais de saluer la mémoire de l’illustre disparu avec qui les consultations sont légion quand il s’agit de la défense de l’intérêt suprême de leurs pays respectifs. Il a fait part au Président du Conseil militaire de transition, Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY, de toute son admiration pour le défunt qu’il qualifie de martyr, ayant donné sa vie pour son pays.

Général Mahamat Hamdan Daglo dit « Hemety » trouve en lui un artisan irremplaçable de la paix dans son pays ayant permis au Soudan de trouver la voix de la normalité. L’audience empreinte d’émotion, a laissé place à une réunion élargie aux deux délégations ; rencontre au cours de laquelle, a été évoqué l’avenir de la Force mixte Tchad-Soudan. Cette coopération est appelée à se renforcer pour la sécurité et le bien-être des deux pays et des deux peuples, à en croire le Vice-président soudanais au sortir de l’audience.

Pour lui, ce que Feu Maréchal du Tchad a accompli pour la région, est unique et sera le socle sur lequel les efforts vont converger dans l’optique de sécuriser les frontières entre les deux pays, favorisant ainsi une libre circulation des biens et des personnes.

Preuve de la proximité et des liens forts qui unissent les deux pays, c’est la deuxième fois que le Tchad accueille une délégation officielle soudanaise après les obsèques officielles nationales auxquelles a participé le président du Conseil souverain de transition Abdulfattah Alburhan, aux côtés de nombreux autres dirigeants.

Présidence de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *