fbpx

Tchad : « Il faut pas accepter le CMT, car nous connaissons très bien le bilan catastrophique du père », estime Ibedou

Tchad :  » Il faut pas accepter le CMT, car nous connaissons très bien le bilan catastrophique du père « , estime Mahamat Nour Ibedou.

Le secrétaire général de la Convention Tchadienne pour la défense des droits humains (CTDDH), Mahamat Nour Ibedou était l’invité d’Alain Foka à l’émission « Le Débat Africain » qui a eu lieu ce 25 avril 2021 à N’Djamena en présence d’autres personnalités.

Après avoir longuement débattu sur le bilan de l’ex président, l’homme du droit estime que malgré le bilan catastrophique du défunt président, les tchadiens peuvent ensemble avec les militaires qui s’occuperont de la sécurité, « temporiser les choses, mettre en avant l’intérêt national et repartir sur de bonnes bases« , a fait savoir Ibedou.

Il a aussi mentionné qu’il faut rejeter le Conseil militaire de Transition (CMT) dont le fils du défunt président dirige, car pour le secrétaire général de la Convention tchadienne pour la défense des droits humains (CTDDH),

‘‘ avec son défunt père, les tchadiens ont subi l’injustice et la mal gouvernance et cela s’explique par sa gestion du pouvoir par les armes’’, a laissé entendre.

Mahamat Nour Ibedou a enfin souligné l’importance du dialogue et cela est possible que lorsque les militaires rendent le pouvoir à un civil dès maintenant car pour lui, le moment actuel est formidable pour une transition civile.

TWM – MOUSSA TAHIR MAHAMAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *