fbpx

Tchad : Les prix des barres de glace ont doublé à N’Djamena

Les fidèles musulmans tchadiens à l’instar des autres pays, ont entamé le mois saint de Ramadan, le 13 avril 2021 dernier.

Une canicule, accentuée par la flambée des prix des denrées alimentaires, c’est sous ces conditions que les fidèles musulmans ont débuté le jeûne.

Dans les ruelles, les habitants de N’Djamena la capitale, mécontent de cette augmentation des prix de certains produits alimentaires.

Aujourd’hui, certains commerçants grossistes font de la spéculation sur les prix des barres de glace.

Initialement, le prix d’une barre était à 750 Fcfa, dans cette période de Ramadan, il est passé à 1500Fcfa voire 2000Fcfa dans certains coins, soit un double prix ou même plus.

«Cette année il fait chaud et en plus il n’y a pas l’électricité en permanence, c’est pourquoi les ménages tchadiens sont obligés d’accepter cette hausse des prix», nous explique un client.

Où en est-on avec l’opération «juste prix» dans les différentes provinces ?

Il faut le rappeler que ce n’est pas pour la première que les ménages tchadiens sont frappés par la hausse de prix des denrées alimentaires.

Entre temps, l’opération « juste prix » qui devait alléger la souffrance des ménages a justement «disparu».

Toumaï Web Médias/ MOUSSA TAHIR MAHAMAT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *