fbpx

Tchad: Les enseignants s’opposent à la confiscation du pouvoir par les militaires

Par un communiqué, le Syndicat des Enseignants du Tchad (SET) se dit consterné par la mort tragique qui vient d’emporter le Maréchal du Tchad, son Excellence Idriss Deby Itno, Chef de l’Etat. Dans cette circonstance douloureuse, le SET adresse ses sincères condoléances au peuple tchadien et à sa famille biologique.

Ensuite, il condamne toute tentative de prise ou de confiscation de pouvoir par les armes et dénonce tout système de gestion de l’Etat basée sur la monarchie.

Le Syndicat des Enseignants du Tchad exige ce qui suit :

  • le rétablissement de l’ordre constitutionnel dans un bref délai ;
  • l’organisation d’un forum inclusif de dialogue national regroupant les tchadiens de l’intérieur, de la diaspora, les parti politique, la société civile ainsi que les politico-militaires afin de trouver des solutions idoines aux maux qui minent le pays.

Pour finir, le Bureau Exécutif du SET demande aux enseignants de demeurer vigilants et de suivre avec attention l’évolution de la situation sécuritaire et politique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *