fbpx

Tchad: Le Conseil Militaire de transition fait appel aux anciens présidents et Ministres

Le Président du Conseil Militaire de transition, Général des Corps d’Armées, MAHAMAT IDRISS DEBY, a accordé ce matin une série d’audiences à quelques anciens Chef d’Etat et Premiers ministres. Au centre de ces audiences le vide laissé par la disparition du Maréchal du Tchad et la mise en route du Conseil Militaire de transition.

Elevé dans la pure tradition africaine, le Président du Conseil Militaire de transition, Général des Corps d’Armées MAHAMAT IDRISS DEBY, pose les balises d’une transition apaisée et consensuelle qu’il entend conduire. Il s’abreuve à la source de la sagesse et de l’expérience. En plus de ses propres recettes et celles de ses compagnons du Conseil Militaires de transition, le Général des Corps d’Armées Général MAHAMAT IDRISS DEBY fait appel aux anciens Chefs d’Etat et Premiers Ministres. Il voit en eux la bibliothèque dans laquelle puiser d’autres recettes pour la réussite de sa mission.

Il s’agit de l’ancien Chef de l’Etat, GOUKOUNI WEDDEYE et de cinq anciens Premiers Ministres à savoir Dr NOURADINE DELWA KASSIRE KOUMAKOYE, Dr HAROUN KABADI, EMMANUEL NADINGAR, KALZEUBE PAYIMI DEUBET et PAHIMI PADACKE ALBERT.

Avec chacune de ces grandes figures politiques tchadiennes, le Président du Conseil Militaire de transition, Général des Corps d’Armées MAHAMAT IDRISS DEBY a restitué les déroulés des évènements ayant occasionné le décès subite du maréchal du Tchad et les circonstances obligeant la mise en place du Conseil Militaire de transition qu’il dirige.

L’heure est à la mobilisation des énergies et à la concorde nationale pour la réussite de la transition dans le délai prévu, a-t-il plaidé. Cette démarche pleine de sagesse du Président du Conseil Militaire de Transition ne peut que séduire ses interlocuteurs qui tout naturellement se montrent disposés à l’entourer des conseils pour le triomphe des idéaux républicains.

Source : site de la Présidence de la République du Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *