fbpx

Présidentielles au Tchad : La « Voix de la Femme » forme des observateurs.

L’ONG « Voix de la Femme » a lancé une formation au profit des femmes dans le cadre de l’observation des élections présidentielles prévues pour ce 11 avril 2021.

Cette formation intervient après la désignation de l’ONG par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) comme organisation de la société civile chargée de déployer des observateurs dans les bureaux de vote afin d’évaluer les conditions d’organisation du scrutin.

AMINA TIDJANI YAYA, Coordinatrice de l’ONG « Voix de la Femme« , a remercié dès l’entame de son discours, chacune des participantes pour leur engagement citoyen.

Une vue des participantes à la formation

Amina Tidjani confie qu’à travers cette initiative, la Voix de la Femme fait de la participation de la Femme une de ses préoccupations majeures et entend outiller ses observateurs (uniquement des femmes) sur l’évaluation des irrégularités liées à une élection et les conditions d’une échéance électorale transparente et crédible.

 » _Ainsi, chères observatrices, vous serez édifiées durant cette formation, sur les thématiques relatives aux enjeux du processus électoral : pourquoi observer les élections ? Comment et quoi observer ? Comment remplir le formulaire d’observation électorale ? La nouvelle loi électorale ; examen des nouvelles dispositions et la rédaction du rapport d’observation électorale_« , laisse-t-elle entendre.

Il faut noter que cette formation se tient à la Maison de la Femme et cent (100) femmes seront des bénéficiaires.

TWM, Adam Ramadane IBRAHIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *