fbpx

Médias : Inquiétude après la disparition du journaliste Moïse Dabesne

Journaliste, pigiste à Tchadinfos et dans d’autres médias et précédemment collaborateur de Toumaï Web Médias, Moïse Dabesne n’a pas fait signe de vie depuis le 25 mars dernier.

Il a été interpellé le 20 Mars dernier à la Bourse du Travail alors qu’il est parti vérifier si réellement l’opposant tchadien Saleh Kebzabo a été arrêté lors de la marche WAKIT TAMA initié par les partis politiques de l’opposition et les organisations de la société civile.

Il a par la suite suivi plusieurs interrogations, ses téléphones confisqués et tous ses données écrasées. Écrit-il sur sa page Facebook après sa libération.

Le 25 Mars dernier, Moïse Dabesne est parti couvrir une conférence au Centre Al-Mouna organisée par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Depuis, il n’est ni rentré à la maison ni a son lieu de travail et pire, il n’a pas fait signe et reste injoignable jusqu’aujourd’hui. Malgré les multiples tentatives des parents, collègues et amis, il demeure introuvable. Et cette situation inquiète plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *